Quelles sont les formalités médicales pour bénéficier d’une assurance crédit immobilier

La souscription à une assurance crédit immobilier est subordonnée au remplissage d’une liste de procédures. Imposées par la structure d’assurance, ces dernières permettent d’avoir une aperçue sur votre situation sanitaire afin d’évaluer les différentes possibilités de votre prise en charge. Découvrez dans cet article l’essentiel des formalités médicales à remplir pour avoir accès à ce type d’assurance.

Déclaration de votre état de santé

Figurant à la tête de liste des formalités médicales favorables à la souscription à une assurance crédit immobilier, la déclaration d’état de santé est une opération qui consiste à remplir un formulaire. Grâce à ce questionnaire de 14 questions, l’assureur est en mesure d’avoir les informations nécessaires sur votre état de santé pendant les 10 ans précédant la souscription. Pour plus d’ explication continuer à lire ici. En effet, lors du remplissage, vous devez préciser dans ce formulaire que vous n’avez subi aucune intervention chirurgicale au cours de cette période. Mentionnez aussi vos antécédents médicaux ou vos traitements en cours, et indiquez dans le questionnaire médical simplifié si vous souffrez d’une hypertension, d’un diabète ou de toute maladie héréditaire.

Étude médicale de votre dossier

En fonction des réponses fournies aux questions du formulaire, vous pouvez être appelé à fournir certaines pièces pour compléter votre dossier médical. Ces données sont gardées en toute confidentialité par l’assureur qui peut ainsi avoir plus d’informations sur votre état sanitaire actuel et votre mode de vie. Outre les documents, vous pouvez adresser à l’équipe médicale de votre compagnie d’assurance une lettre détaillée pour les informer sur vos traitements et les circonstances de votre pathologie.

Examen médical d’assurance emprunteur

Les personnes d’un âge avancé et celles impliquant l’octroi d’une forte somme sont les plus indexées par cette formalité. Ainsi, quel que soit le cas, vous serez soumis à un examen médical qui regroupe la glycémie, le cholestérol et la sérologie HIV. Il peut arriver que le bilan porte sur des tests plus avancés comme l’hémogramme et la sérologie des hépatites B et C.