Kit Boitadon, mode d’emploi

 kit-min

 

1) Pour commencer, un peu de pliage…

Fabriquez votre Boitadon : c’est très facile, juste un peu de pliage. Quand la Boitadon est bien terminée, votre code personnel se trouvera en dessous.

2) Ensuite, un petit tour à la boîte aux lettres

Renvoyez la carte réponse pour que l’on vous identifie dans l’enveloppe pré-affranchie prévue à cet effet. Votre code est déjà inscrit, aucune erreur possible. Votre adresse mail est très importante pour vous envoyer les reçus fiscaux et, régulièrement, des nouvelles de ce à quoi servent vos dons.

3) Envie d’en savoir plus ?

Cliquez ici : Programme Boitadon

4) Et si on l’essayait la Boitadon

On inaugure tout de suite avec une grosse pièce (ou 2 ?) pour bien vérifier que ça marche … ! Il vous reste à chercher la meilleure place pour ne pas perdre de vue votre Boitadon

5) le dernier jour du mois… ou bien un autre jour !

La Boitadon a pris du poids ? Ou c’est la fin du mois ? Alors, c’est maintenant que ça se passe. Vous avez bien envie de savoir ce que vous avez mis dans la Boitadon ? … Vous ne vous en souvenez plus, c’est normal, les pièces que vous avez glissées dans la fente sont déjà oubliées. Simple et sans douleur on vous dit !
Maintenant, vous comptez. 8,8 € ? Super ! 10,20 Bravo ! (Avant la réduction d’impôt !). Une Précision : 10,20 € cela fait 34 centimes par jour en moyenne sur un mois soit le prix chaque jour d’un tiers de baguette où une dosette Nespresso ! (Pas deux. Une.)

6) Gardez vos pièces pour le boulanger et … Faites votre don

Vous avez compté les pièces économisées pour aider des enfants en danger. Parfait. Gardez-les elles vous seront utiles pour acheter le pain …
Et maintenant, faites un chèque du même montant, au dos collez l’une des étiquettes et glissez le dans une enveloppe pré-timbrée. Vous avez fait un don : Merci pour les enfants. !!

7) Recevez votre reçu fiscal

Le code sur l’étiquette placée au dos de votre chèque nous permet de comptabiliser vos dons et, régulièrement, de vous adresser un reçu fiscal afin que vous puissiez bénéficier de la réduction d’impôt.
Voici ce que dit le Code Général des Impôts, articles 200 et 238 bis : Si vous êtes imposable, vos dons vous permettent de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu égale à 75 % du montant du don dans la limite de 529 € (revenus 2015). Au-dessus de ce montant, la réduction d’impôt est de 66 % dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable. Lorsque vos dons excèdent la limite de 20 %, l’excédent peut être reporté sur les cinq années suivantes. Exemple : si au cours du mois de juin vous avez donné 2 euros par semaine, soit 8 €, cela ne vous coûtera réellement que 2,00 € après la réduction fiscale.

8) La Boitadon est vide … 

Tant mieux, on recommence. Parce que, quand on donne un peu ici et qu’on est nombreux à donner, là-bas, dans ces pays où tant d’enfants sont en danger, on fait beaucoup. Vraiment beaucoup ! Et ce qu’on fait se voit. Quand on construit une école ou un cabinet dentaire, c’est pour longtemps.

9) Vous savez toujours à quoi sert votre don

Le site de Coline en Ré montre ce que Coline en Ré réalise pour soigner, éduquer et protéger des enfants. De plus, vous recevrez régulièrement une lettre d’information à votre adresse email. Vous saurez ce qui vient d’être achevé, les programmes en cours de financement, les actions prochaines. Vous aurez connaissance des fiches programmes détaillées : où, quand, comment, pour qui, combien ça coûte, qui contrôle, etc.

10) Appelez le Président !

Votre confiance est essentielle. Des questions, des doutes ?
Le président de Coline en Ré vous répondra. 07 61 24 51 48 ou colre@coline-en-re.com